lucy in the web - la passion des Beatles
|
plan du site | contact

interactif

recherche

à l'honneur

La chanson de Lucy, par Mumu

DVD Plastic Ono Band
DVD Plastic Ono Band

Bonsoir Paris, les Beatles et la presse française
Bonsoir Paris, les Beatles et la presse française


La discographie des Beatles est certainement la plus vaste au monde, du fait des différences de pressages entre les pays à la glorieuse époque du vinyle. Rien de plus normal à ce que les fans des Beatles soient collectionneurs...
Lucy vous propose donc un dossier pratique pour y voir plus clair !

Entretien des disques


Les conseils ci-dessous paraissent, pour la plupart, évidents. Ils n'en restent pas moins essentiels à la bonne conservation de votre collection ainsi qu'a la préservation de sa valeur (monétaire) Sachant qu'une simple rayure ou tache peux diviser par deux la valeur de votre "Les Beatles 1965 " ou de votre "Butcher cover", mieux vaut acquérir dès maintenant un certain nombre d'automatismes. Cette somme de "réflexes" ne manquera pas de se transformer, avec le temps, en véritable rituel.
  1. Classez votre collection de façon verticale. Les disques debout serrés les uns contres les autres. Cela pour deux raisons :
    - Pour éviter que le disque rangé en diagonale ne se gondole avec le temps.
    - Pour éviter que la forme du disque ne se dessine à travers la pochette.
    En effet, verticalement, le disque ne supporte que son propre poids, ce qui n'est pas le cas du disque placé de façon horizontale a l'intérieur d'un tas ou d'une pile. Si ce choix de rangement, largement usité a toujours paru "naturel" pour les 33 tours, il n'en est pas allé de même pour les EP (extended play). Formats "Beatles" préférés des français dans les années 60 ( comme en témoigne la riche diversité de la série SOE et la relative rareté de la série 33t OSX), ces 45 tours 4 titres ont été presque systématiquement rangés verticalement, en tas, ce qui explique qu'on les retrouve aujourd'hui marqués. Et ce, dans une forte proportion.

    Pour vos disques les plus rares, n'hésitez pas à séparer le disque de la pochette.


  2. Rangez la pochette intérieure de papier (enveloppant le disque ), l'ouverture tournée vers le haut, de façon a ce qu'il faille totalement la sortir de la couverture (pochette cartonnée) pour sortir le disque. Ce système qui semble fastidieux d'un premier abord, a pour avantage de protéger les sillons de la poussière ambiante et de limiter les chutes malencontreuses (du vinyle hors de sa pochette) lors de la manipulation.


  3. Evidemment, lors de la manipulation, saisir le disque entre le pouce et l'index en évitant bien entendu de toucher les sillons gravés.




  4. Les pochettes plastiques de protection restent indispensables pour protéger la couverture de vos disques de toutes rayures, égratignures, taches ou éclaboussures. Ces pochettes ne sont pas toutes de même qualité. Certaines se froissent rapidement ou d'autres, légèrement teintées, offrent un mauvais rendu des couleurs. Les meilleures pochettes de protection de disque sont sans aucun doute les pochettes plastiques japonaises. Rigides et infroissables, elles offrent, en plus d'une parfaite transparence, un système de fermeture auto-collant original et totalement hermétique. Par ailleurs, elles donnent un fabuleux aspect neuf aux disques qui semblent dés lors, presque sortir tout droit du magasin. Elles restent toutefois relativement chères (70 centimes d'euros) et difficile a trouver en France. (voir MOBY DISCS)


  5. Evitez de fumer ou de tenir une cigarette entre votre main lorsque vous manipulez un disque vinyle. Evitez aussi de laisser traîner votre cendrier a proximité de la platine en marche. En effet le disque se charge en électricité lorsqu'il tourne, il est donc fortement électrostatique. Il risque de ce fait, d'attirer (même quand il a fini de tourner) vos particules de cendre vers ses sillons et de créer des taches relativement difficiles à nettoyer.


  6. Pour la longévité ainsi que pour l'optimisation maximale de la qualité sonore de votre disque, veillez à changer régulièrement la pointe de lecture de votre platine, une pointe usée ou tordue risquant d'endommager de façon irréversible la qualité sonore de votre disque.


  7. Sachez que les pochettes de disques non glacées (en général le verso de la pochette) ont un carton brut et non traité, donc facilement effritable (particulièrement les disques originaux anglais) Ne vous acharnez donc pas trop à effacer les taches ou les noms des premiers propriétaires.


  8. Evitez aussi de "rafistoler maison" vos pochettes endommagées. Un disque dont la pochette s'est divisée en deux sur la tranche (relativement proprement) gardera plus de valeur que si la couverture a été re-scotchée. N'essayez pas de tricher, on vous a à l’œil !!!

    Pour les taches sur le vinyle lui-même (cendres, graisse, urines diverses et variées...), chaque collectionneur y va de sa petite recette. On retiendra quand même les grands classiques tel que l'alcool a 90 degrés, l'eau distillée ou le lave vitre à base d'alcool. Après application, bien sécher les sillons avec un chiffon doux.

    Après la chasse | Où chasser




    Texte et illustrations : Jérôme Monod
    Octobre 2002
    © LucyInTheWeb


sondage

Le Beatles Day de Mons :
J'y vais tous les ans
Occasionnellement
Déja fait une fois
J'ai très envie
Pourquoi pas...
M'intéresse pas

résultat
anciens sondages

infos du site
Recevez toutes les nouveautés du site

les actus
Recevez les actualités par email

partenaires


Hit-Parade


publicité




© lucy in the web - 1998-2008
Déclaration CNIL n°1043671